ALACD Fall Updates

ALACD News

Strategic Plan

ALACD has a new Strategic Plan that will guide our work from 2022-2025. Building from our previous strategic plan, we have refined our vision and mission and have incorporated a set of beliefs that guide us in our work.

New Board Members

We are pleased to welcome two new board members to the ALACD team. Ashley Martin-Hanlon joins ALACD as Director, Communications (volunteer). Ashley is a past participant of the ALACD Youth Exchange and Ambassador of the All Abilities Welcome program. Ashley currently works for Service Canada. Mike Arthur takes on the role of Director, Government Relations (volunteer). Mike is a retired Manager, Physical Activity with the Province of Nova Scotia and is a proud dad of his daughter who has Down Syndrome.

• To complete our Board of Directors, we are seeking members for the following positions:

  • Director, Fund Development
  • Director, Knowledge Mobilization
  • Director, Equity, Diversity and Inclusion

If you are interested or know someone who might be, please contact Jane Arkell (Executive Director) at jane@ala.ca or Doug Nutting (Chair) at dnutting@telus.net.

Conversations with FPT PARC

The ALACD, represented by Jane Arkell (Executive Director), Mike Arthur and Jason Dunkerley (board members) and Dr Kelly Arbor-Nicitopoulous (former board member) met with the Federal Provincial/Territorial Physical Activity Recreation Committee (FPT PARC) on April 14, 2022 to:
- communicate current activities of the ALACD
- inform the FPT PARC of issues affecting participation of people with disabilities in physical activity and recreation. 
- discuss potential areas of mutual concern between the ALACD and the FPT PARC

Discussions centred around the status of provincial policy development on inclusion for persons with disabilities and current initiatives of the Alliance. Specifically mentioned was the lack of good quality population data in Canada’s physical activity surveillance systems. The meeting concluded with a commitment to explore areas where the Alliance could work with PARC on shared interests. 

Youth Updates

ALACD celebrates our Youth Coordinator, Sierra Roth. Sierra recently participated on a Youth Leadership roundtable with seven other youth with disabilities across Canada hosted by the Office for Disability Issues. The objective was to discuss critical issues for youth with disabilities and to work to identify opportunities to advance leadership and disability inclusion. The discussion has been shared with Minister Qualtrough and we hope Sierra’s voice helps make an impact for youth accessing physical activity in the future. Sierra was also featured in Explore Magazine, a Canadian magazine to inspire outdoor experiences, where she demonstrated the importance of getting outside on her adaptive mountain bike, called the Bowhead Reach.

ALACD Resources and Happenings

New and Updated Resources

The ALACD has recently produced and/or updated a number of resources:

• The Language of Disability

• Adapted Equipment Manual

• Disability Tip Sheets

In the next few months, we will be sharing three new resources that we have been working on:

  • • In Her Words – a resource featuring insights from mothers with disabilities about their experiences being physically active with their children and as role models
  • • Increasing sport participation among children and youth with a disability: Messaging and marketing to parents (partnered with CDPP, funding through Sport Canada)
  • • A Guide to working with Decision-makers: Making the Case

ALACD is putting together an inventory of training programs across Canada and reviewing our current resource, Moving to Inclusion. The inventory will be available late this fall.  

Youth Resources

Our Youth Coordinator, Sierra Roth, will be hosting a Virtual Youth Summit in partnership with The Steadward Centre in February 2023. This will be a place for youth experiencing disability to build a network of youth across Canada to share experiences, solutions, and passions for physical activity, sport, and recreation to hopefully strengthen our communities in providing more opportunities for youth. We hope youth will gain a network of peers and organizations to further advocate for themselves and their communities about the importance of physical activity for all. We also hope youth will gain additional leadership skills, mentorship opportunities, and increased confidence in their abilities to participate in active living. Details of outcomes and how we will disseminate the learnings will be coming in future months and will evolve during the summit. If you know youth (ages 15-30 years old) who would like to participate, please reach out to Sierra at tscyouth@ualberta.ca

CPRA Survey

ALACD, through its partnership with CPRA and the provincial and territorial recreation associations, will be reaching out to municipal recreation leaders across Canada to find out more about how we can assist them in their efforts to ensure programs and policies exist to support people with disabilities to be more active. The Alliance will have a number of questions on inclusion on the CPRA survey of municipalities in fall, 2022.

News and Resources from our Colleagues in the Sector.   

The Inclusive Playgrounds Playbook from the Canadian Disability Participation Project (CDPP)
After years of research and summarizing best practice literature, CDPP is excited to share their inclusive playgrounds playbook! The playbook is structured around four key questions: (1) How do we start?; (2) Can I get there?; (3) Can I play?; and (4) Can I stay? Ideas and tools are provided to help with various aspects of a playground’s development, including community engagement, transportation, the design of the playground and its surroundings, services and maintenance, and more! The development of this playbook has received generous support from Canadian Tire Jumpstart Charities’ Inclusive Play Project, with its mission to build more inclusive play spaces across Canada.  The playbook can be accessed here: https://hollandbloorview.ca/stories-news-events/news/creating-accessible-inclusive-playgrounds-all

Resources for health and recreation practitioners supporting physical activity among Canadians with physical disabilities https://cdpp.ca/sites/default/files/FINAL%20CDPP%20Practitioners%20Catalogue.pdf

Supporting Physical Activity among Canadians with Physical Disabilities is a catalog of resources for practitioners in the areas of health and recreation. The resources are meant to provide information and strategies for health and recreation practitioners supporting physical activity among people with physical disabilities. The catalog was informed by a systematic review of existing resources from academic and online sources

Children with disabilities in Canada: Alternative Report for the 5th/6th Review of Canada https://www.childhooddisability.ca/wp-content/uploads/2020/03/AlternativeREPORT.pdf

Accessible Outdoor Play Spaces Requirements
Under the Design of Public Spaces Standard of the AODA, cities and other organizations building or redeveloping outdoor play spaces, such as playgrounds or parks, must make those spaces accessible to children and caregivers with disabilities. Rules for accessible outdoor play spaces apply to private organizations with fifty or more workers and to all public sector organizations. https://aoda.ca/accessible-outdoor-play-spaces-requirements/

PARKS FOR INCLUSION Infographic

2 in 5 Parks and Recreation agencies in the US have formal inclusion policies that ensure all members of a community can access and enjoy all that parks and recreation have to offer. https://www.nchpad.org/contentimages/2682.jpg

Paralympics haven’t decreased barriers to physical activity for most people with disabilities
https://theconversation.com/paralympics-havent-decreased-barriers-to-physical-activity-for-most-people-with-disabilities-165145

Research highlights

As a regular part of our newsletter, we will share some of the research that we’re reading.

Linsenbigler, K., Petersen, S., & Lieberman, L. (2018). Barriers to physical activity for children with visual impairments: How far have we come and where do we still need to go?. Palaestra32(1).  https://www.researchgate.net/profile/Lauren-Lieberman/publication/330026120_BARRIERS_TO_PHYSICAL_ACTIVITY_FOR_CHILDREN_WITH_VISUAL_IMPAIRMENTS_HOW_FAR_HAVE_WE_COME_AND_WHERE_DO_WE_STILL_NEED_TO_GO/links/5c2a6912299bf12be3a46090/BARRIERS-TO-PHYSICAL-ACTIVITY-FOR-CHILDREN-WITH-VISUAL-IMPAIRMENTS-HOW-FAR-HAVE-WE-COME-AND-WHERE-DO-WE-STILL-NEED-TO-GO.pdf

Children with visual impairments tend to be less active and have lower levels of fitness than their sighted peers (Haegele & Porretta, 2015; Houwen, et al., 2009). Barriers such as a lack of professional preparation for teachers, and attitudes of the public towards people with visual impairments are currently keeping many children with visual impairments out of physical activity. Some of the barriers to physical activity for children with visual impairments have not changed significantly in the past 20-30 years. More physical activity options specifically for people with visual impairments do exist, but they are not easily available for all children with visual impairments. The barriers identified need to be studied more deeply, so the root of the barrier can be determined, and steps to eliminate or lessen it can be taken.

Leo, J. A., Faulkner, G., Volfson, Z., Bassett-Gunter, R., & Arbour-Nicitopoulos, K. (2018). Physical activity preferences, attitudes, and behaviour of children and youth with physical disabilities. Therapeutic Recreation Journal52(2), 140-153.  Vol. LII, No. 2 • pp. 140–153 • 2018 https://doi.org/10.18666/TRJ-2018-V52-I2-8443

Despite the numerous benefits of physical activity (PA) participation, children and youth with physical disabilities (CYPD) are not active enough. Limited research has explored the PA preferences and attitudes of CYPD, which are critical to the design of effective community-based PA programs. To address this gap, this study examined the PA preferences and attitudes of CYPD (N = 38, mean age = 15 years, 54% male). Top PA preferences included: being active after school (39.5%), in a gymnasium setting (52.6%), at a moderate intensity (52.6%), and with close friends (65.8%). Participants reported high positive attitudes (M = 4.36 out of 5) toward PA. This study offers important findings for therapeutic recreation (TR) professionals to consider as they design, deliver, and assist children and youth to locate PA programs within their communities.

Van Wyk, N., McCallum, N. T., & Katz, L. (2021). Developing an Intentionally Designed Physical Activity Model of Programming for Children’s Structured Recreation in Canada. Journal of Park and Recreation Administrationhttps://www.js.sagamorepub.com/jpra/article/view/10910

Sport and education organizations have established models to ensure that coaches and teachers understand the physical, social, emotional and mental development of children. Such pathways of intentionally designed models fail to exist in the recreation sector where many physical activity (PA) programs are mainly developed based on convenience and instructor availability rather than on established credentials and current pedagogy practices. Addressing this gap, this paper explores the creation of an intentionally designed model of programming for children’s structured recreation, which is defined as sport or PA-based programs that are planned and led by an instructor. This proposed model is contextualized within the province of Alberta, but may be applicable across the nation. The authors further define “intentionally designed” as the development of purposeful programming with specific objectives that align with outside sources. One such source comes from the Canadian Parks and Recreation Association, who has created a Canadian Recreation Framework, an initiative to ultimately develop the well-being of all Canadians. The proposed, structured recreation model also incorporates several guiding principles including physical literacy and sport philosophy. Physical Literacy (PL) focuses on the lived body as the embodied dimension of our human experience, and how it can be enriched through various experiences that enable us to reach our full potential (Whitehead, 2007). It is about viewing the body holistically rather than separate from the entire being. By planning diverse PA in four environments, including land, water, air, and ice, the model also aligns with the sports sector and its philosophy of developing both fundamental movement skills and fundamental sport skills. Moreover, with allocated playing time, intentionally designed structured lesson plans, and one consistent leader in each activity, the model aims to increase the participants’ motor proficiency and levels of PA while building their confidence and competence across distinct exercises. The execution of the proposed recreation model involves a four-month program where participants rotate to a different PA environment each month and attend two classes per week, cumulating in 32 total classes. Management implications are discussed to determine how recreational professionals can achieve the intended outcomes of the model. Finally, further research is necessary to determine if this model can increase participants’ motor proficiency and positively influence physical activity behaviors in the recreation sector.

Lancioni, G. E., Olivetti Belardinelli, M., Singh, N. N., O'Reilly, M. F., Sigafoos, J., & Alberti, G. (2019). Recent technology-aided programs to support adaptive responses, functional activities, and leisure and communication in people with significant disabilities. Frontiers in neurology10, 643. https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fneur.2019.00643/full

This paper presents an overview of recent technology-aided programs (i. e., technology-aided support tools) designed to help people with significant disabilities (a) engage in adaptive responses, functional activities, and leisure and communication, and thus (b) interact with their physical and social environment and improve their performance/achievement. In order to illustrate the support tools, the paper provides an overview of recent studies aimed at developing and assessing those tools. The paper also examines the tools' accessibility and usability, and comments on possible ways of modifying and advancing them to improve their impact. The tools taken into consideration concern, among others, (a) microswitches linked to computer systems, and aimed at promoting (i.e., through positive stimulation) minimal responses or functional body movements in individuals with intellectual disabilities and motor impairments; (b) computer systems, tablets, or smartphones aimed at supporting functional activity engagement of individuals with intellectual disabilities or Alzheimer's disease; and (c) microswitches with computer-aided systems, elaborate communication devices, and specifically arranged smartphones or tablets, directed at promoting leisure, communication, or both.

We hope you’ve found some useful and interesting information in our newsletter. Please feel free to share it with your colleagues. If you have any questions or ideas for content in our next newsletter, please contact Jane Arkell at jarkell@ala.ca. We look forward to bringing you more information later this fall. Until then, best wishes as you look forward to all that the new season brings.

 

Nouvelles de l'AVACH

  • § L'AVACH a un nouveau plan stratégique qui guidera notre travail de 2022 à 2025. À partir de notre plan stratégique précédent, nous avons affiné notre vision et notre mission et avons intégré un ensemble de valeurs qui nous guident dans notre travail.
  • § Nous sommes heureux d'accueillir deux nouveaux membres du conseil d'administration dans l'équipe de l'AVACH. Ashley Martin-Hanlon rejoint l'AVACH en tant que directrice des communications (bénévole). Ashley est une ancienne participante de l'AVACH Échange Jeunesse et ambassadrice du programme Participation sans frontière Ashley travaille actuellement pour Service Canada. Mike Arthur assume le rôle de directeur, Relations gouvernementales (bénévole). Mike est un gestionnaire à la retraite de l'activité physique de la province de la Nouvelle-Écosse et il est le fier papa de sa fille atteinte du syndrome de Down.
  • § Afin de compléter notre conseil d'administration, nous recherchons des membres pour les postes suivants :

o Directeur, Développement de fonds

o Directeur, Mobilisation des connaissances

o Directrice, Équité, Diversité et Inclusion

Si vous êtes intéressé ou connaissez quelqu'un qui pourrait l'être, veuillez contacter Jane Arkell (directrice générale) à jane@ala.ca ou Doug Nutting (président) à dnutting@telus.net

• L'AVACH, représentée par Jane Arkell (directrice générale), Mike Arthur et Jason Dunkerley (membres du conseil) et le Dr Kelly Arbor-Nicitopoulous (ancien membre du conseil) a rencontré le Comité fédéral provincial/territorial des activités physiques récréatives (FPT PARC) en avril 14, 2022 pour :

- communiquer les activités en cours de l'AVACH

- informer le PARC FPT des enjeux touchant la participation des personnes handicapées à l'activité physique et aux loisirs.

- discuter des domaines potentiels de préoccupation mutuelle entre l'AVACH et le FPT PARC

Les discussions ont porté sur l'état de l'élaboration des politiques provinciales sur l'inclusion des personnes en situation de handicap et les initiatives actuelles de l'Alliance. Le manque de bonnes données démographiques de qualité dans les systèmes de surveillance de l'activité physique du Canada a été spécifiquement mentionné. La réunion s'est conclue par un engagement à explorer les domaines dans lesquels l'Alliance pourrait travailler avec le PARC sur des intérêts communs.

•§ L’AVACH célèbre notre coordinatrice des jeunes, Sierra Roth. Sierra a récemment participé à une table ronde sur le leadership des jeunes avec sept autres jeunes handicapés à travers le Canada organisée par le Bureau de la condition des personnes handicapées. L'objectif était de discuter des problèmes critiques pour les jeunes en situation de handicap et de travailler pour identifier les opportunités de faire progresser le leadership et l'inclusion des personnes en situation de handicap. La discussion a été partagée avec la ministre Qualtrough et nous espérons que la voix de Sierra contribuera à avoir un impact futur sur l'accès des jeunes à l'activité physique. Sierra a également été présentée dans Explore Magazine, un magazine canadien pour inspirer des expériences de plein air, où elle a démontré l'importance de sortir sur son vélo de montagne adaptatif, appelé le Bowhead Reach.

Ressources et événements de l'AVACH

•§ L'AVACH a récemment produit et/ou mis à jour un certain nombre de ressources :

Le langage du handicap

Manuel d'équipement adapté

Fiches de renseignements pour les personnes en situation de handicap

•Au cours des prochains mois, nous partagerons trois nouvelles ressources sur lesquelles nous avons travaillé :

-En ses propres mots - une ressource présentant des idées de mères en situation de handicap sur leurs expériences d'activité physique avec leurs enfants et en tant que modèles

-Accroître la participation sportive chez les enfants et les jeunes en situation de handicap : messages et marketing aux parents (en partenariat avec le PPDC, financement par l'intermédiaire de Sport Canada)

-Un guide pour travailler avec les décideurs : faire valoir le cas

•§ L'AVACH dresse un inventaire des programmes de formation à travers le Canada et passe en revue notre ressource actuelle, Vers l'inclusion. L'inventaire sera disponible à la fin de l'automne.

•§ Notre coordonnatrice des jeunes, Sierra, organisera un sommet virtuel des jeunes en partenariat avec le Steadward Centre en février 2023. Ce sera un endroit où les jeunes en situation de handicap pourront créer un réseau de jeunes à travers le Canada pour partager des expériences, des solutions et des passions pour l'activité physique, le sport et les loisirs pour, espérons-le, renforcer nos communautés en offrant plus de possibilités aux jeunes. Nous espérons que les jeunes gagneront un réseau de pairs et d'organisations pour mieux défendre eux-mêmes et leurs communautés sur l'importance de l'activité physique pour tous. Nous espérons également que les jeunes acquerront des compétences supplémentaires en leadership, des opportunités de mentorat et une confiance accrue dans leurs capacités à participer à une vie active. Les détails des résultats et la manière dont nous diffuserons les renseignements seront communiqués dans les mois à venir et évolueront au cours du sommet. Si vous connaissez des jeunes (âgés de 15 à 30 ans) qui aimeraient participer, veuillez contacter Sierra à tscyouth@ualberta.ca.

•§ L'AVACH, par le biais de son partenariat avec l'ACPL et les associations de loisirs provinciales et territoriales, contactera les responsables des loisirs municipaux à travers le Canada pour en savoir plus sur la façon dont nous pouvons les aider dans leurs efforts pour s'assurer que des programmes et des politiques existent pour soutenir les personnes en situation de handicap d’être plus actif. L'Alliance aura un certain nombre de questions sur l'inclusion dans le sondage de l'ACPL auprès des municipalités à l'automne 2022.

Nouvelles et ressources de nos collègues du secteur.

§ Le manuel des terrains de jeux inclusif du Projet canadien sur la participation sociale des personnes en situation de handicap

Après des années de recherche et de synthèse de la littérature sur les meilleures pratiques, le CDPP est ravi de partager son livre de jeu sur les terrains de jeux inclusifs ! Le manuel est structuré autour de quatre questions clés : (1) Par où commencer ? ; (2) Puis-je m'y rendre ? ; (3) Puis-je jouer ? ; et (4) Puis-je rester ? Des idées et des outils sont fournis pour aider à divers aspects du développement d'un terrain de jeu, y compris l'engagement communautaire, le transport, la conception du terrain de jeu et de ses environs, les services et l'entretien, et plus encore ! L’élaboration de ce manuel a reçu le généreux soutien du projet de jeu inclusif de la Fondation Bon Départ de Canadian Tire, dont la mission est de créer des espaces de jeu plus inclusifs à travers le Canada. Le manuel est accessible ici : https://hollandbloorview.ca/stories-news-events/news/creating-accessible-inclusive-playgrounds-all (disponible en anglais)

§ Ressources pour les praticiens de la santé et des loisirs soutenant l'activité physique chez les Canadiens ayant un handicap physique https://cdpp.ca/sites/default/files/FINAL%20CDPP%20Practitioners%20Catalogue.pdf (disponible en anglais)

Soutenir l'activité physique chez les Canadiens en situation de handicap physique est un catalogue de ressources pour les praticiens dans les domaines de la santé et des loisirs. Les ressources sont destinées à fournir des informations et des stratégies aux praticiens de la santé et des loisirs qui soutiennent l'activité physique chez les personnes ayant un handicap physique. Le catalogue a été informé par un examen systématique des ressources existantes provenant de sources universitaires et en ligne

§ Enfants handicapés au Canada : rapport alternatif pour le 5e/6e examen du Canada https://www.childhooddisability.ca/wp-content/uploads/2020/03/AlternativeREPORT.pdf (disponible en anglais)

§ Exigences relatives aux espaces de jeux extérieurs accessibles

En vertu de la norme de conception des espaces publics de la LAPHO, les villes et autres organisations qui construisent ou réaménagent des espaces de jeux extérieurs, tels que des terrains de jeux ou des parcs, doivent rendre ces espaces accessibles aux enfants et aux soignants handicapés. Les règles relatives aux espaces de jeux extérieurs accessibles s'appliquent aux organisations privées de cinquante travailleurs ou plus et à toutes les organisations du secteur public. https://aoda.ca/accessible-outdoor-play-spaces-requirements/ (disponible en anglais)

§ PARCS POUR L'INCLUSION Infographie

Deux agences de parcs et de loisirs sur cinq aux États-Unis ont des politiques d'inclusion formelles qui garantissent que tous les membres d'une communauté peuvent accéder et profiter de tout ce que les parcs et les loisirs ont à offrir. https://www.nchpad.org/contentimages/2682.jpg (disponible en anglais)

§ Les paralympiques n'ont pas réduit les obstacles à l'activité physique pour la plupart des personnes en situation de handicap

https://theconversation.com/ca-fr

Faits saillants de la recherche

Dans le cadre de notre newsletter, nous partagerons certaines des recherches que nous lisons.

Linsenbigler, K., Petersen, S. et Lieberman, L. (2018). Obstacles à l'activité physique pour les enfants déficients visuels : où en sommes-nous et où devons-nous encore aller ?. Palaestre, 32(1). https://www.researchgate.net/profile/Lauren-Lieberman/publication/330026120_BARRIERS_TO_PHYSICAL_ACTIVITY_FOR_CHILDREN_WITH_VISUAL_IMPAIRMENTS_HOW_FAR_HAVE_WE_COME_AND_WHERE_DO_WE_STILL_NEED_TO_GO/links/5c2a6912299bf12be3a46090/BARRIERS-TO-PHYSICAL-ACTIVITY-FOR-CHILDREN-WITH-VISUAL-IMPAIRMENTS-HOW-FAR-HAVE-WE- VENIR-ET-OÙ-DEVONS-NOUS-ALLER-ENCORE.pdf  (disponible en anglais)

Les enfants ayant une limitation visuelle ont tendance à être moins actifs et à avoir des niveaux de forme physique inférieurs à ceux de leurs pairs voyants (Haegele et Porretta, 2015 ; Houwen et al., 2009). Des obstacles tels que le manque de préparation professionnelle des enseignants et les attitudes du public à l'égard des personnes ayant des limitations visuelles empêchent actuellement de nombreux enfants avec des limitations visuels de pratiquer une activité physique. Certains des obstacles à l'activité physique pour les enfants ayant une limitation visuelle n'ont pas changé de manière significative au cours des 20 à 30 dernières années. Il existe plus d'options d'activité physique spécifiquement pour les personnes ayant une limitation visuelle, mais elles ne sont pas facilement disponibles pour tous les enfants ayant une limitation visuelle. Les obstacles identifiés doivent être étudiés plus en profondeur, afin que le fond de l'obstacle puisse être déterminée et que des mesures pour l'éliminer ou l'atténuer puissent être prises.

Leo, J.A., Faulkner, G., Volfson, Z., Bassett-Gunter, R. et Arbour-Nicitopoulos, K. (2018). Préférences, attitudes et comportements en matière d'activité physique des enfants et des jeunes ayant un handicap physique. Journal des loisirs thérapeutiques, 52(2), 140-153. Vol. LII, n° 2 • p. 140–153 • 2018 https://doi.org/10.18666/TRJ-2018-V52-I2-8443  (disponible en anglais)

Malgré les nombreux avantages de la participation à une activité physique (AP), les enfants et les jeunes ayant un handicap physique  ne sont pas assez actifs. Des recherches limitées ont exploré les préférences et les attitudes en matière d'AP des CYPD, qui sont essentielles à la conception de programmes d'AP communautaires efficaces. Pour combler cette lacune, cette étude a examiné les préférences en matière d'AP et les attitudes des CYPD (N = 38, âge moyen = 15 ans, 54 % d'hommes). Les principales préférences en matière d'AP incluaient : être actif après l'école (39,5 %), dans un gymnase (52,6 %), à une intensité modérée (52,6 %) et avec des amis proches (65,8 %). Les participants ont signalé des attitudes positives élevées (M = 4,36 sur 5) envers l'AP. Cette étude offre des résultats importants pour les professionnels des loisirs thérapeutiques (TR) à considérer lorsqu'ils conçoivent, offrent et aident les enfants et les jeunes à trouver des programmes d'AP au sein de leurs communautés.

Van Wyk, N., McCallum, N.T. et Katz, L. (2021). Élaboration d'un modèle de programmation d'activité physique intentionnellement conçu pour les loisirs structurés pour enfants au Canada. Journal de l'administration des parcs et des loisirs. https://www.js.sagamorepub.com/jpra/article/view/10910 (disponible en anglais)

Les organisations sportives et éducatives ont établi des modèles pour s'assurer que les entraîneurs et les enseignants comprennent le développement physique, social, émotionnel et mental des enfants. De telles voies de modèles conçus intentionnellement n'existent pas dans le secteur des loisirs où de nombreux programmes d'activité physique (AP) sont principalement développés en fonction de la commodité et de la disponibilité des instructeurs plutôt que sur les titres de compétences établis et les pratiques pédagogiques actuelles. Pour combler cette lacune, cet article explore la création d'un modèle de programmation intentionnellement conçu pour les loisirs structurés des enfants, qui est défini comme des programmes sportifs ou basés sur l'AP qui sont planifiés et dirigés par un instructeur. Ce modèle proposé est contextualisé dans la province de l'Alberta, mais peut s'appliquer à l'ensemble du pays. Les auteurs définissent en outre « conçu intentionnellement » comme le développement d'une programmation ciblée avec des objectifs spécifiques qui s'alignent sur des sources extérieures. L'une de ces sources provient de l'Association canadienne des parcs et loisirs, qui a créé un Cadre canadien des loisirs, une initiative visant à développer le bien-être de tous les Canadiens. Le modèle récréatif structuré proposé intègre également plusieurs principes directeurs, notamment le savoir-faire physique et la philosophie du sport. La littératie physique (PL) se concentre sur le corps vécu en tant que dimension incarnée de notre expérience humaine, et comment il peut être enrichi par diverses expériences qui nous permettent d'atteindre notre plein potentiel (Whitehead, 2007). Il s'agit de voir le corps de manière holistique plutôt que de le séparer de l'être tout entier. En planifiant diverses AP dans quatre environnements, y compris la terre, l'eau, l'air et la glace, le modèle s'aligne également sur le secteur du sport et sa philosophie de développement des habiletés motrices fondamentales et des habiletés sportives fondamentales. De plus, avec du temps de jeu alloué, des plans de cours structurés intentionnellement conçus et un leader cohérent dans chaque activité, le modèle vise à augmenter les compétences motrices et les niveaux d'AP des participants tout en renforçant leur confiance et leurs compétences à travers des exercices distincts. L'exécution du modèle de loisirs proposé implique un programme de quatre mois où les participants changent d'environnement d'AP chaque mois et assistent à deux cours par semaine, cumulant 32 cours au total. Les implications en matière de gestion sont discutées pour déterminer comment les professionnels des loisirs peuvent atteindre les résultats escomptés du modèle. Enfin, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si ce modèle peut augmenter la compétence motrice des participants et influencer positivement les comportements d'activité physique dans le secteur des loisirs.

Lancioni, G.E., Olivetti Belardinelli, M., Singh, N.N., O'Reilly, M.F., Sigafoos, J. et Alberti, G. (2019). Programmes récents assistés par la technologie pour soutenir les réponses adaptatives, les activités fonctionnelles, les loisirs et la communication chez les personnes ayant des handicaps importants. Frontières en neurologie, 10, 643. https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fneur.2019.00643/full (disponible en anglais)

Cet article présente un aperçu des programmes récents assistés par la technologie (c. leur environnement physique et social et améliorer leurs performances/réussite. Afin d'illustrer les outils de soutien, le document donne un aperçu des études récentes visant à développer et à évaluer ces outils. Le document examine également l'accessibilité et la convivialité des outils, et commente les moyens possibles de les modifier et de les faire progresser pour améliorer leur impact. Les outils pris en considération concernent, entre autres, (a) les micro-interrupteurs reliés à des systèmes informatiques, et visant à favoriser (c'est-à-dire par une stimulation positive) des réponses minimales ou des mouvements corporels fonctionnels chez les personnes ayant une limitation intellectuelle et une limitation motrice; (b) des systèmes informatiques, des tablettes ou des smartphones visant à soutenir l'engagement d'activités fonctionnelles des personnes ayant une limitation intellectuelle ou la maladie d'Alzheimer ; et (c) des micro-interrupteurs avec des systèmes assistés par ordinateur, des dispositifs de communication élaborés et des smartphones ou des tablettes spécialement agencés, destinés à promouvoir les loisirs, la communication ou les deux.

Nous espérons que vous avez trouvé des informations utiles et intéressantes dans notre bulletin. N'hésitez pas à le partager avec vos collègues. Si vous avez des questions ou des idées de contenu pour notre prochain bulletin, veuillez communiquer avec Jane Arkell à jarkell@ala.ca. Nous sommes impatients de vous apporter plus d'informations plus tard cet automne. Jusque-là, meilleurs voeux alors que vous attendez avec impatience tout ce que la nouvelle saison apporte.

New From The Blog

Bringing you the latest in in sport, recreation and physical activity for Canadians with disabilities

Hello All,

The following is information provided in our latest update. If you would like our updates to come straight to your email, please sign up today! Just a quick reminder for members to join us for the 32nd ALACD Annual General Meeting on Wednesday, October 27, 2021, at 12:00pm (Eastern time). This is an opportunity to get an update on our activities and chat with our leadership team. To register and to receive the Zoom link, contact jane@ala.ca.

Inclusive Playgrounds Resource

The Canadian Disability Participation Project is excited to announce and share with you the newly released Inclusive Playgrounds resource! An interdisciplinary team of researchers (with expertise in childhood disability, physical activity, children and youth geographics, and planning and design of built environments) conducted a scoping review that analyzed the existing literature on inclusive playground design.